Vous êtes ici: Accueil >
>
> Sur le chemin de la guerre

Sur le chemin de la guerre

Sur le chemin de la guerreSur le chemin de la guerreSur le chemin de la guerreSur le chemin de la guerre

Ce spectacle vous est proposé pour les commémorations de la guerre 14-18.
C'est un spectacle festif et à la fois poignant sur le travail des femmes françaises pendant la guerre et après guerre. Il se veut donc historique avec comme point de départ cet article du président du conseil des ministres en 1914: 

«  AUX FEMMES FRANCAISES »«  Le départ pour l’armée de tous ceux qui peuvent porter les armes laisse les travaux des champs interrompus ; la moisson est inachevée, le temps des vendanges est proche.Au nom du Gouvernement de la République, au nom de la Nation,toute entière groupée derrière lui,je fais appel à votre vaillance, à celle des enfants que leur âge seul,et non le courage, dérobe au combat..Je vous demande de maintenir l’activité des campagnes, de terminer les moissons, de préparer celles de l’année prochaine ; vous ne pouvez pas rendre à la Patrie un plus grand service.Debout donc femmes Françaises,jeunes enfants,filles et fils de la patrie !Remplacez sur le champ du travail ceux qui sont sur le champ de bataille. Debout,à l’action ! il y aura  demain de la gloire pour tout le monde.

VIVE LA REPUBLIQUE , VIVE LA FRANCE  » 

Marielle, avec sa voix pleine d'émotion, nous transportera dans différentes époques: le froufrou, la belle époque, et les années folles. Elle sera entourée d'un pianiste et de 3 danseuses. Au travers de chansons connues de tous ainsi que de projection d'images et de lecture de textes de l'époque par des enfants de la commune, c'est un spectacle original et complet créé avec soin que nous vous proposons. 

 

Voici le trois parties qui composent ce spectacle:  
-1ère partie chantée avant guerre :« la belle époque » avec des chansons tel que Frou Frou, la Petite Tonkinoise, c'est aussi l'époque de la matchiche et du cancan !

-2ème partie Pendant la guerre :diaporama : photos d'archives peu communes en noir et blanc « la guerre du point de vue des femmes » Les femmes ont dû remplacer les hommes, on les aperçoit  en costumes de pompiers , de mineurs , dans les usines fabriquant des obus etc...intervention des jeunes, lecture d'archives de lettres de poilus ou de compte rendu de médecins etc...
partie chantée : la caissière du grand café, auprès de ma blonde, la Madelon, sous les ponts de Paris etc.…

-3 ème partie après la guerre : « les années folles »
C'est l'arrivée du charleston, du jazz, des revues parisiennes tel que Mistinguett : mon homme, Maurice chevalier : Valentine, dans la vie faut pas s'en faire, début d'Edith Piaf avec mon légionnaire la valse à dédé la java bleue etc.. de quoi finir en guinguette …

 


Contactez Orchidée Productions
Les actualités
Voir toutes les actualités